Les avantages du storytelling marketing

Le storytelling marketing est à l’entreprise ce que l’écrin est au bijou. Il enveloppe des séductions du langage et met en valeur. Il offre le plaisir de la découverte. Il émeut. Il fait connaitre et aimer davantage.

Une publicité novatrice et complète

C’est l’une des formes de communication de la marque. La moins connue certainement mais l’une des plus efficaces. Car, en réponse à des objectifs bien précis, le storytelling constitue un vecteur de communication empreint de noblesse.

Travail d’écriture particulier, le storytelling fait partie intégrante du plan de communication de la marque. C’est pourquoi Storytelling-Factory propose une gamme originale et exclusive de produits storytelling finement adaptés à chaque objectif de communication.

La réussite d’un projet entrepreneurial, à l’amorçage comme en expansion, est toujours favorisée par le storytelling marketing qui permet de montrer que, derrière les produits, vivent des personnes et des entreprises, avec leur histoire, leurs valeurs et leurs projets.

C’est pourquoi je m’adresse aux chefs d’entreprise, aux directeurs de communication, aux patrons de maisons de traditions et aux directeurs d’hôtels comme aux agences de communication qui souhaitent des textes de belle facture finement adaptés à un contexte d’entreprise, de marché ou de concurrence, et à un objectif de communication.

Je leur propose une gamme complète de produits storytelling : la saga du dirigeant et celle de l’entreprise, l’histoire de la marque et celle des produits, le portrait et l’interview du dirigeant, et aussi le livre d’entreprise, avec sa variante, le livre d’hôtel, ainsi que la présentation d’une maison de tradition.

En fonction des besoins du client et du contexte de communication, le storytelling marketing, qu’il se présente sous forme de sagas, histoires ou portraits, est adapté à chaque format de texte qui sera retenu par les décideurs, depuis le leaflet, jusqu’au petit livre et au grand livre, en passant par le communiqué, le teaser, le fascicule, la plaquette et le dossier.

Définition Storytelling : Avec cette communication narrative qu’est le storytelling, on raconte une histoire d’entreprise ou de personne en vue de créer chez le lecteur une perception plus favorable à l’entreprise, à la marque ou au produit. L’utilisation du récit comme moyen de communication fait oublier les chiffres au lecteur pour l’introduire sur le terrain, plus noble, des émotions.

Car c’est un récit d’évènements, une histoire qui peut raconter différents faits relatifs à l’entreprise, à ses dirigeants, à ses marques, à ses produits, à ses équipes. Un projet de storytelling s’engage à partir d’un récit pour mêler innovation, management, marketing, finances et vies professionnelles ou personnelles.

Le storytelling ne saurait se limiter à la seule mise en « recette » infaillible d’un certain type de fiction qui ne serait que la transcription en phrases d’un schéma narratif ou actantiel. Il requiert la capacité de séduire le lecteur par ses dimensions narratives, descriptives, émotionnelles, romanesques, voire épiques.

Plus que le seul récit de la vie du dirigeant, de l’entreprise, de la marque ou du produit, le storytelling marketing devient roman, saga, épopée, afin d’emporter l’adhésion du lecteur, de susciter son empathie et sa bienveillance, et de permettre que soient associés à la marque les attributs les plus distinctifs.

Le marketing storytelling fait partie du matériel marketing mis en œuvre par la communication business ou corporate. À ce titre, il sera adapté aux objectifs définis par les responsables de la communication de la firme, de la marque ou de l’enseigne.

En suscitant de l‘émotion chez le lecteur, le marketing storytelling a vocation à créer un lien affectif et émotionnel entre une marque ou une enseigne, et ses publics, c’est-à-dire les clients, les acheteurs, les consommateurs, et aussi les collaborateurs, les investisseurs, les fournisseurs, les partenaires, les journalistes, les hommes politiques et autres décideurs.

Aujourd’hui, la marque est une représentation verbale de caractéristiques physiques, de concepts, et d’objets de relations. Chaque nom de marque appelle une image mentale d’un type spécifique de produit et de tout ce qui s’y rattache rationnellement et émotionnellement.

La marque étend son influence à l’ensemble des acteurs économiques -industrie, commerce, services- et s’impose comme une modalité commerciale obligée sur tous les marchés comme auprès des consommateurs.

Ainsi, devenue concept et promue au rang de valeur culturelle, elle noue un contrat de confiance et de connivence avec le client. Elle se développe sous le contrôle de l’émetteur dans des domaines aussi vastes que le territoire imaginaire qu’elle a acquis chez le consommateur.

Dans tous les cas, la marque a une double dimension : d’une part elle participe de la stratégie de l’émetteur (producteur ou distributeur), d’autre part elle répond à un devoir à l’égard du consommateur. Elle lui fournit des repères et le met en situation de faire un choix entre des produits différenciés, parmi une offre foisonnante, segmentée et en évolution permanente de produits-manufacturés, de produits-magasins et de produits-services.